Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 octobre 2014 7 12 /10 /octobre /2014 11:40
Très recemment, j'ai soulevé une petite vague de réflexion en parlant du bonheur. En effet, la peur d'être heureux engendre une frustration indescriptible. Nombreux ceux qui prétendent avoir peur d'être malheureux. A la réflexion nous le sommes tous naturellement. Même ceux qui jouissent d'un environnement enviable, qui n'ont pour leur quotidien aucun effort à faire pour satisfaire leurs besoins naturels et vitaux, ne sont pas heureux de leur superflus, puisque bien souvent, il leur manque l'essentiel.
Cet essentiel peut s'appeler "amour", "considération", "reconnaissance" ou tout simplement, "affection". En fait tout ce qui ne s'achète pas, mais que l'on ne mérite pas toujours, à cause des circonstances.

En lisant la Parole de Dieu, il y a des déclarations difficiles à concevoir, telles les paroles de Jésus.

"Luc 6:22Heureux serez-vous lorsque les hommes vous détesteront, lorsqu’ils vous chasseront, vous insulteront et vous rejetteront comme des êtres infâmes à cause du Fils de l’homme! 23Réjouissez-vous, ce jour-là, et sautez de joie, parce que votre récompense sera grande dans le ciel. En effet, c’est de la même manière que leurs ancêtres traitaient les prophètes."

En Matthieu 5, les premiers versets, le Maître donne un enseignement qui est à contre courant de toute philosophie connue, et très loin de l'épi curiste, qui préconisait une jouissance totale de l'instant présent.

"1A la vue de ces foules, Jésus monta sur la montagne. Il s’assit et ses disciples s’approchèrent de lui. 2Puis il prit la parole pour les enseigner; il dit:
3«Heureux ceux qui reconnaissent leur pauvreté spirituelle, car le royaume des cieux leur appartient! 4Heureux ceux qui pleurent, car ils seront consolés! 5Heureux ceux qui sont doux, car ils hériteront la terre! 6Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice, car ils seront rassasiés! 7Heureux ceux qui font preuve de bonté, car on aura de la bonté pour eux! 8Heureux ceux qui ont le cœur pur, car ils verront Dieu! 9Heureux ceux qui procurent la paix, car ils seront appelés fils de Dieu! 10Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice, car le royaume des cieux leur appartient! 11Heureux serez-vous lorsqu’on vous insultera, qu’on vous persécutera et qu’on dira faussement de vous toute sorte de mal à cause de moi. 12Réjouissez-vous et soyez dans l’allégresse, parce que votre récompense sera grande au ciel. En effet, c’est ainsi qu’on a persécuté les prophètes qui vous ont précédés." Matthieu 5:1-12

Dans ce texte, bien connu et considèré comme l'un des plus grands prononcés par le Seigneur, la liste des situations qui devraient procurer du bonheur n'est pas longue, mais les situations qui l'engendrent ne sont pas du tout agréables.
Personne ne souhaiterait être persécuté, ni haï, ni insulté, même par procuration. Et pourtant, ce sont ces situations qui semblent procurer de la joie au chrétien, s'il a l'intelligence, ou le réflexe de considérer le résultat annoncé.
Seulement, on ne peut pas commencer par la fin! Il faut traverser le temps de souffrances sans en manquer un jour.

D'ailleurs, Paul, qui semble coutumier des épreuves, exhorte à la joie, tandis que Jacques les présente comme une source de satisfactions.
"2Mes frères et sœurs, considérez comme un sujet de joie complète les diverses épreuves auxquelles vous pouvez être exposés, 3sachant que la mise à l’épreuve de votre foi produit la persévérance. 4Mais il faut que la persévérance accomplisse parfaitement sa tâche afin que vous soyez parfaitement qualifiés, sans défaut, et qu’il ne vous manque rien." Jacques 1:2-4
Comment concilier joie, bonheur et souffrances. Le malaise s'installe quand on pense que tous ces textes sont un appel au masochisme, faisant passer Dieu pour un sadique. Mais il n'en est rien, car la réalité est tout autre. Le monde entier est sous la puissance du Malin, présenté comme un dragon en colère, par le prophète Jean confiné à Patmos, sur une île désertique où il manque de tout et souffre quotidiennement à cause de son âge avancé et de son environnement hostile. Toutefois, c'est dans ce contexte que Dieu lui montre en vision la fin de tout en guise de récompense.
Mais la question demeure. Qu'en est-il pour nous qui vivons dans ce monde menaçant? Est-il normal de se réjouir de ses souffrances, lorsque l'on manque du nécessaire?

Il est à noter qu'elle Seigneur mentionne que la joie qui accompagne ces difficultés doit être motivée par le fait que es traitements lui sont destinés. Il dit bien, " à cause de moi". C'est ce qu'il exprime clairement en Jean 17:13-15 "13Maintenant je vais vers toi et je dis ces paroles dans le monde afin qu’ils aient en eux ma joie, une joie complète. 14Je leur ai donné ta parole et le monde les a détestés parce qu’ils ne sont pas du monde, tout comme moi, je ne suis pas du monde. 15Je ne te demande pas de les retirer du monde, mais de les préserver du mal."

Le Seigneur prie pour que ses disciples cultivent et profite d'une joie parfaite au milie de l'hostilité, de la haine et des persécutions. Ainsi, le prix à payer pour accéder au Karma, serait d'endurer des épreuves en se réjouissant, et en les sublimant par la perspective de vivre un jour autre chose d'inconnu, mais de meilleur. Pour cela, il faut deux ingrédients bien rares et difficiles à cultiver, la patience et la persévérance.

La clé du problème serait donc là! Mais la route est longue et l'apprentissage ardu, seule la foi, pourrait conditionner un tel comportement!

Œil de bœuf!

Partager cet article

Repost 0
Published by Tamarin vert
commenter cet article

commentaires

Présentation

Recherche

Liens